Comment financer sa formation pour changer de métier ?

Publié le : 11 mai 20235 mins de lecture

Vous êtes à la recherche d’une formation pour votre reconversion professionnelle ? Vous cherchez des solutions pour financer votre projet de formation ? Vous découvrirez dans les lignes qui suivent les différentes aides financières auxquelles vous pouvez prétendre ainsi que les dispositifs de reconversion professionnelle dont vous pouvez bénéficier.

Les aides financières pour la formation professionnelle

Le CPF (Compte Personnel de Formation)

Le CPF est un dispositif qui permet à tout salarié ou demandeur d’emploi de disposer d’un crédit d’heures de formation. Les heures accumulées au titre du CPF peuvent être utilisées pour suivre une formation qualifiante ou certifiante afin de permettre une évolution professionnelle. Depuis le 1er janvier 2019, le CPF se compose uniquement en euros avec un plafond de 5000 € (8000 € pour une certification professionnelle ou un accompagnement VAE).

Les aides de Pôle Emploi

Pôle Emploi propose des aides financières pour la formation professionnelle des demandeurs d’emploi. Ces aides peuvent être accordées en fonction des projets professionnels des demandeurs d’emploi. Ces aides permettent de financer une partie ou la totalité des frais de formation de la personne.

Les aides des régions

Les régions peuvent proposer des dispositifs de financement de la formation professionnelle pour les demandeurs d’emploi. Ces dispositifs dépendent des politiques de chaque région pour accompagner les personnes en reconversion professionnelle.

Les dispositifs de reconversion professionnelle

Les salariés souhaitant entamer une reconversion professionnelle peuvent se prévaloir de différents dispositifs mis en place par l’Etat, comme la validation des acquis de l’expérience (VAE), le congé individuel de formation (CIF) ou encore le plan de formation de leur entreprise. Ces dispositifs leur permettent de suivre une formation qualifiante ou certifiante, visant à changer de métier ou à s’adapter aux exigences du marché de l’emploi. Ces formations peuvent être dispensées par leur entreprise ou par un organisme spécialisé en formation pour sa reconversion professionnelle, et peuvent être financées grâce au compte personnel de formation (CPF), aux aides de Pôle Emploi ou des régions. En outre, les travailleurs peuvent opter pour des formations en alternance, qui leur permettent de se former tout en percevant une rémunération. Les informations relatives à ces formations en alternance peuvent être facilement obtenues en ligne ou lors de salons de l’apprentissage.

Les formations en alternance : une solution pour changer de métier

Les différents types de formations en alternance

Les formations en alternance permettent d’acquérir un diplôme tout en étant en entreprise. Il existe plusieurs types de formations en alternance : le contrat d’apprentissage, le contrat de professionnalisation et la période de professionnalisation. L’apprentissage concerne les jeunes de moins de 30 ans et le contrat de professionnalisation est destiné aux candidats de plus de 16 ans révolus.

Les avantages de la formation en alternance

La formation en alternance permet de mettre en pratique les connaissances apprises en entreprise. Les avantages pour le candidat sont multiples : acquérir une expérience professionnelle, disposer d’un salaire mensuel, suivre une formation diplômante et être accompagné par un tuteur en entreprise.

Les démarches pour trouver une formation en alternance

Pour trouver une formation en alternance, il est conseillé de se renseigner auprès des organismes de formation, des CFA (Centre de Formation d’Apprentis), des entreprises ou des sites internet dédiés à l’alternance. Le processus de recherche parait long, mais la patience et la motivation sont des atouts clés pour obtenir une formation en alternance.

Comment négocier une reconversion professionnelle avec son employeur ?

Pour négocier une reconversion professionnelle avec son employeur, plusieurs étapes peuvent être envisagées. Tout d’abord, il est important de discuter avec son manager pour comprendre les raisons de cette envie de changer de métier. Ensuite, il est conseillé de proposer un projet clair et structuré pour mettre en avant les bénéfices que cette reconversion pourrait apporter à l’entreprise. Il est également important de se renseigner sur les possibilités de formation disponibles à travers les différents dispositifs de reconversion professionnelle, tels que le CPF, les aides de Pôle Emploi ou encore les aides des régions. Enfin, il est recommandé de rester ouvert aux compromis et d’être flexible pour trouver une solution qui convient autant à l’employé qu’à l’employeur.

Plan du site